Collier « Gardien protecteur » en argent et diopside

77,00

  • Article fait main
  • Envoyé par une petite entreprise basée ici :France

  • Longueur du collier en acier inoxydable aux maillons fermés: 42 Centimètres;
  • longueur du pendant: 2 cms environ
  • Largeur du pendant: 1.2 Centimètre
  • Matériaux : Argent, diopside

  • Style: Bohême et hippie

1 en stock

Catégorie : Étiquettes : , , , , ,

Description

Pour ces petits gardiens en argent ciselé, j’ai eu très envie de mélanger des figures rassurantes à des inspirations qui m’accompagnent depuis toujours comme les Jizô et les aes sídhe que l’on peut notamment voir dans le magnifique film d’animation « Le chant de la mer ».

Le saviez-vous?

Au Japon, Jizô Bosatsu est dédié en particulier à la protection des enfants et des voyageurs ce qui explique la présence de ses petites statuettes de pierre au bord des routes, des lieux de passage et aux carrefours auxquels on peut rattacher la symbolique du passage entre le monde réel et spirituel.

Et, dès le Moyen Âge, les légendes et croyances envers les aes sídhe sont très importantes dans les régions gaéliques (île d’Irlande, île de Man, Écosse). Ils sont ultérieurement désignés simplement par sidhes, le peuple surnaturel habitant les collines et anciens tumulus.

J’ai toujours pensé qu’un objet pouvait contenir une forme d’énergie que l’on place en lui, un gri gri, qu’il pouvait nous soutenir et nous rassurer comme nous accompagner dans les bons moments. C’est pourquoi j’ai choisi de travailler à nouveau cette collection de petits gardiens protecteurs à porter autour du cou en mêlant ces influences .

Cette légende, associée à l’argent, symbole de féminité, le tout ciselé avec plein de sentiments selon les techniques apprises à l’école Boulle vous obtenez un pendentif  en pièce unique, au message bienveillant à offrir ou à s’offrir ❤️🌱

0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videRetour à la boutique